-EN--FR-

Financement mondial pour le rachat du vaccin anti-Covid-19

Depuis le début de l’année 2020, la pandémie de Covid-19 bloque la planète entière.

Des laboratoires cherchent jours et nuits à créer un traitement ou un vaccin contre cette maladie. Nous pensons que ce vaccin doit être disponible pour le plus grand nombre et au moindre coût. Nous pensons que la formule de ce vaccin, lorsqu’elle sera trouvée, doit être versée au domaine public. En effet, si la formule est versée au domaine public, nous sommes assurés que les laboratoires du monde entier pourront le fabriquer. Ceci faciliterait grandement l’accès de chaque humain au vaccin, autant pour la disponibilité du vaccin que pour son prix. Nous pensons qu’un laboratoire privé qui trouverait ce vaccin ne devrait pas conserver le monopole de sa fabrication.

Une première solution :

Le 24 avril, l’OMS a lancé une initiative pour accélérer la recherche autour des traitements et des vaccins contre le Covid-19, et leur disponibilité mondiale. Cette initiative est soutenue par les dirigeants de nombreux pays, à l’exception notable des Etats-Unis et de la Chine.

Il est souhaitable que ces pays, ces laboratoires ayant collaboré décident de rendre publique la formule du vaccin. Ceci a déjà été fait en 1955 pour le vaccin contre la poliomyélite. De même, le gel hydroalcoolique est dans le domaine public depuis le début.1 C’est la voie légale la plus directe pour assurer la disponibilité mondiale du médicament.

Mais ce n’est pas certain. Les Etats-Unis et la Chine, qui ne soutiennent pas cette initiative, peuvent décider de prioriser l’usage de ce vaccin pour leur population. De même, le laboratoire qui l’aurait découvert peut profiter de sa position de monopole pour vendre ce vaccin bien au-dessus de son coût de production.

Notre proposition :

Si le laboratoire ayant trouvé le vaccin ne veut pas le verser au domaine public, nous proposons de financer mondialement le rachat de ce vaccin, afin de le verser au domaine public. Une ONG pourrait concentrer des paiements et des promesses venant d’Etats, d’entreprises et de particuliers, pour payer le prix demandé par le laboratoire.

Quelles conséquences ?

Quel prix ?

Nous n’en savons rien. Le prix devrait être suffisant pour couvrir les frais liés à la recherche, et compenser une partie du manque à gagner pour le laboratoire. Cela monterait sans doute à plusieurs milliards de dollars.

Est-ce faisable ?

Nous ne savons pas si une telle opération a déjà été menée à bien. Les brevets portant sur les médicaments passent dans le domaine public 20 ans après leur délivrance, avec un certificat complémentaire de protection de quelques années. Nous pensons qu’aujourd’hui, il est préférable de ne pas attendre.

Comment aider ?

Nous ne sommes pas des experts dans ce domaine, mais nous pensons que cette possibilité doit être explorée. Pour nous aider, partagez l’information :

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des citoyennes et citoyens, qui souhaitons promouvoir cette idée.


  1. Covid-19 : Pour un vaccin libre de droits, T.Crouzet

The whole website buybackcovidvaccine.com is under CC-BY-NC-SA license : you may copy, distribute, re-use it in any way you like, unless: